La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), la plus grande force en petite enfance!

Les avantages de faire partie d’un groupe syndiqué dans les services éducatifs à la petite enfance

  • Le fait de faire partie d’un syndicat :
    • Permet de bénéficier de meilleures conditions de travail (meilleur salaire, conditions de travail moins précaires, meilleures conditions de vie, plus grande sécurité d’emploi, etc.).
    • Donne accès à des assurances collectives pour les membres et leur famille (accès notamment à une assurance invalidité de courte et de longue durée et à une assurance médicaments plus large et plus généreuse que celle offerte par le régime public d’assurance médicaments).
    • De plus, à la CSQ, une équipe de conseillères et conseillers s’occupe spécifiquement des assurances et offre à ses membres une assistance en cas de problème. Des formations sont également offertes à ce sujet.
  • Le syndicat défend les intérêts professionnels de ses membres. C’est ensemble que les intervenantes et intervenants en petite enfance ont plus de poids et plus de ressources lors de leurs négociations avec le ministère de la Famille, ce qui leur a permis par ailleurs d’avoir entre autres plus de congés sociaux et plus de subventions.
  • Le syndicat valorise le travail des responsables en service éducatif (RSE) et du personnel des centres de la petite enfance (CPE) et s’engage à le faire connaître sur la place publique.
  • La FIPEQ-CSQ participe à des actions politiques et sociales afin de défendre les intérêts de ses membres.
  • Les RSE et le personnel des CPE, membres d’un syndicat ont accès à une équipe d’experts (conseillères et conseillers en relations de travail, à la vie professionnelle ou experts en négociation, avocates ou avocats experts en droit du travail) ainsi qu’à des moyens tant juridiques que financiers pour faire valoir leurs droits, les accompagner, répondre à leurs questions et les représenter en cas de litige. Par exemple, le syndicat peut couvrir les frais d’avocats, de témoins experts ou d’experts médicaux lors d’une audition en santé et sécurité au travail ou lors d’une mésentente, d’un différend, d’un arbitrage, d’un grief, etc.
  • Le syndicat confectionne des outils pour ses membres afin de faciliter leur travail de tous les jours.
  • En bref, être membre d’un syndicat
    • C’est se battre collectivement pour les intérêts de tous.
    • C’est la meilleure manière de se faire respecter au travail.

La syndicalisation des responsables en services éducatifs en milieu familial, une avancée à reconnaître!

Saviez-vous que

  • La syndicalisation des responsables en services éducatifs en milieu familial a été une bataille historique qui a pris plus de 10 ans.
  • Avant la syndicalisation, le salaire moyen des RSE était de 13 700 $ par année (en 1996), ce qui couvrait l’achat de jouets, de nourriture pour les enfants, d’assurances, d’équipements, etc.
  • Avant la syndicalisation, les RSE n’avaient pas accès aux jours fériés, aux absences pour maladie ou responsabilité parentale ni aux congés parentaux.
  • Depuis la syndicalisation, les RSE ont le soutien de leur syndicat lorsqu’une plainte à leur égard est déposée auprès du bureau coordonnateur ou du Ministère.
  • Depuis la syndicalisation, les RSE membres d’un syndicat bénéficient d’une indemnité, pour un maximum de quatre semaines, équivalente à ses subventions lorsque leur reconnaissance est suspendue à la suite d’un signalement à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ), que ce signalement soit fondé ou non.
  • Lorsque le permis d’une RSE est suspendu, révoqué ou n’est pas renouvelé, le syndicat soutient et défend ses intérêts devant le Tribunal administratif du Québec. La RSE peut donc se permettre une défense malgré la perte de son revenu et ainsi ne pas abandonner sa cause faute de moyens financiers.

 

REPRÉSENTATIVITÉ DE LA FIPEQ-CSQ

40% D’AUGMENTATION DE NOS SUBVENTIONS

Depuis le mouvement de syndicalisation entrepris par la FIPEQ-CSQ il y a plus de 10 ans, nos subventions ont augmenté de 40 %. C’est grâce à la force du nombre et à notre mobilisation que nous avons obtenu ces gains.

La FIPEQ-CSQ regroupe près de 10 000 membres, soit 84,9 % des RSE au Québec. Pour être reconnues à notre juste valeur, il faut être unies. Élevons la profession de RSE toutes ensemble !

LA CSQ, LA FIPEQ-CSQ ET LES ADIM :
UN RÉSEAU À VOTRE SERVICE

Être membre du plus gros regroupement de RSE, c’est l’assurance d’être bien représentée. Partout au Québec nos spécialistes en relation de travail sont toujours disponibles pour vous soutenir.

Personne n’est à l’abri d’une plainte excessive. Choisir la FIPEQ-CSQ, c’est compter sur huit conseillers spécialisés en petite enfance.

La FIPEQ-CSQ est également la référence en matière de vie professionnelle. Vous souhaitez un syndicat qui vous représente en matière de formation, de pédagogie et d’évolution de votre profession ? La FIPEQ-CSQ est le syndicat qu’il vous faut.

UNE ENTENTE COLLECTIVE À VOTRE IMAGE

La FIPEQ-CSQ mobilise tous ses effectifs afin d’avoir une Entente collective à votre image. Outre une préconsultation et une consultation, vos représentantes locales sont sur le terrain afin de connaître votre opinion sur vos enjeux de relations de travail :

  • LES VACANCES ET LES CONGÉS FÉRIÉS ;
  • LES CONGÉS SOCIAUX ;
  • LA RÉMUNÉRATION ;
  • L’AUTONOMIE PROFESSIONNELLE ;
  • LA PROTECTION LORS DE PLAINTE À LA DPJ ;
  • LA FORMATION CONTINUE ET LE PERFECTIONNEMENT.

NOTRE PRIORITÉ : LA VALORISATION DE NOTRE PROFESSION

Cette citation nous rappelle tout le travail qui reste à faire pour être reconnues.

Nous ne sommes pas des gardiennes. Nous sommes des professionnelles qui contribuons au développement global de l’enfant et il faut contrer le discours dégradant de certaines élites à notre sujet. Se regrouper au sein de la FIPEQ-CSQ, c’est militer pour notre reconnaissance et notre volonté d’élever notre profession.

À la FIPEQ-CSQ, nous sommes des responsables de services éducatifs en milieu familial, des RSE. Nous avons besoin de vous pour élever notre profession.

« CES FEMMES N’ONT PAS À PARTIR, LE MATIN, ELLES N’ONT PAS À SE DÉPLACER, ELLES PEUVENT PAR EXEMPLE LANCER UNE PETITE BRASSÉE DE LAVAGE. »
Attachée de presse de la ministre de la famille, FRANCINE CHARBONNEAU en 2014


Sites des syndicats affiliés à la FIPEQ

La FIPEQ regroupe les syndicats d’intervenantes en petite enfance (SIPE) et les alliances des intervenantes en milieu familial (ADIM).

SYNDICATS DES INTERVENANTES EN PETITE ENFANCE (SIPE)

ALLIANCES DES INTERVENANTES EN MILIEU FAMILIAL (ADIM)