Madame Sonia LeBel, reconnaissons la profession d’intervenante en CPE!

15 mai 2021 au 15 mai 2021

10:00 à 13:00

Bureau de circonscription - Sonia Lebel, 580 Rue Barkoff, Trois-Rivières G8T 9T7, QC

banniere-nego-SIPE-3

Inscription juste ici 

Une manifestation pacifique et dans le respect des règles sanitaires est prévue le 15 mai, à Trois-Rivières

Intervenantes en CPE de toutes les régions du Québec, citoyens de tous âges et parents en attente d’une place en service éducatif, venez rencontrer avec nous Sonia LeBel, présidente du Conseil du trésor.

Démontrons à la ministre la fierté que nous ressentons pour notre réseau de la petite enfance! Parlons-lui des enjeux que nous vivons au quotidien. Témoignons de notre soutien aux intervenantes en CPE qui sont actuellement en négociation pour le renouvellement de leurs conventions collectives.

Rassemblons-nous pour lui demander d’une seule voix de résoudre rapidement le manque de ressources et d’injecter des fonds pour arriver rapidement à une entente qui reconnaît les professions en CPE. C’est la seule marge de manœuvre possible qui favoriserait l’attraction de personnel dans le cadre de cette pénurie sans précédent et garantir la création de places pour nos tout-petits.

Cette action de mobilisation a pour objectif d’aller à la rencontre de Sonia LeBel, présidente du Conseil du trésor, devant son bureau de circonscription situé au 580, rue Barkoff, dans le cadre des négociations des conventions collectives en centre de la petite enfance (CPE).

Des éducatrices ainsi que tous les salariés des autres corps d’emploi du réseau de la petite enfance, de toutes les régions du Québec, seront réunis pour témoigner des enjeux vécus au quotidien, inviter le gouvernement à reculer sur ses demandes normatives choquantes et souligner l’urgence d’injecter des fonds dans les salaires, et ce à la hauteur des attentes, afin d’arrêter l’hémorragie dans le réseau des services éducatifs à la petite enfance. La FIPEQ-CSQ veut ainsi démontrer son souhait d’arriver rapidement à une entente aux tables de négociation, qui valorise les professionnelles en CPE, ce qui permettra enfin la mise en œuvre de solutions face au manque de places critique pour les familles du Québec.

Des prises de parole sont prévues de la part de Valérie Grenon, présidente de la FIPEQ-CSQ, Anne-Marie Bellerose, porte-parole politique de la négociation et secrétaire-trésorière de la FIPEQ-CSQ, ainsi que Sonia Ethier, présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). Des membres du comité exécutif de la CSQ et des Syndicats des intervenantes en petite enfance (SIPE) de différentes régions seront aussi sur place.