Dernière mise à jour: 1er avril 2020 à 17h15

Le gouvernement du Québec vient d’annoncer une série de mesures importantes pour lutter contre la pandémie mondiale de la COVID-19 (coronavirus). La FIPEQ-CSQ maintiendra à jour cette page au cours des prochaines semaines avec les informations pertinentes pour les intervenantes en CPE et en milieu familial.

Pour toute question sur les fermetures de services de garde éducatifs à l’enfance ou sur les ouvertures pour les services essentiels, communiquez avec le 1-855-336-8568.

Pour toute question sur votre état de santé ou sur celui d’un enfant de votre service, communiquez avec le 1-877-644-4545.

Cliquez ici pour consulter tous les bulletins et consignes transmis aux CPE et aux bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial.

Cliquez ici pour consulter le site web du gouvernement concernant la COVID-19.

En tout temps, nous vous invitons également à acheminer vos questions à votre syndicat local.


Foire aux questions

La FIPEQ-CSQ a produit deux documents à jour le 1er avril 2020 pour répondre aux nombreuses questions reçues, autant dans les centres de la petite enfance (CPE) que dans les milieux familiaux régis et subventionnés:


Nouvelles consignes pour la semaine de transition

Le ministère de la Famille vient d’émettre deux bulletins concernant les mesures de transition à mettre en place cette semaine et concernant la santé et la sécurité

Découvrez le bulletin pour les CPE en cliquant ici.

Découvrez le bulletin pour les milieux familiaux en cliquant ici.


Lettre au premier ministre

La présidente de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), Valérie Grenon, a écrit le 31 mars au premier ministre pour lui demander une véritable reconnaissance des intervenantes en petite enfance.

Découvrez-en plus en cliquant ici.


Les subventions sont maintenues en CPE et en milieu familial jusqu’au 1er mai

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a confirmé le 27 mars que les subventions pour les milieux familiaux régis et subventionnés, de même que pour les Centres de la petite enfance (CPE) étaient maintenues jusqu’au 1er mai.

Cela inclus le 8,35$ de la contribution parentale. Celle-ci sera versée directement aux Responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE) par le bureau coordonnateur. Pour les CPE, la FIPEQ-CSQ attend toujours des précisions, mais les informations qui émanent des associations patronales sont à l’effet que le 8,35$ est uniquement remboursé pour les enfants qui fréquentent le service.

Certains changements ont cependant été annoncés pour la période du 28 mars au 1er mai:

  • Les RSE ont maintenant le choix d’ouvrir ou non sans perte de traitement;
  • Pour les CPE qui n’ont pas reçu d’enfants depuis le 16 mars, ils doivent fermer, mais demeurer prêts à rouvrir au besoin.

Cliquez ici pour découvrir la réaction officielle de la FIPEQ-CSQ.

Cliquez ici pour découvrir le communiqué officiel du ministre de la Famille.

Cliquez ici pour découvrir l’offre de la FIPEQ-CSQ pour régler les négociations en milieu familial et en CPE.

Découvrez la vidéo du ministre de la Famille.

LES SERVICES DE GARDE D’URGENCE DEMEURENT OUVERTS ET GRATUITS JUSQU’AU 1er MAI

ANNONCE | Aujourd’hui, j’ai annoncé le plan de match pour les prochaines semaines, dans les services de garde d’urgence. Le réseau subventionné demeurera accessible, tandis que les garderies non subventionnées devront fermer. C’est un plan responsable, qui nous permettra de prendre soin de nos parents, nos enfants et nos éducatrices.👉 Pour les parents des services essentiels, vous pouvez utiliser le localisateur en ligne à cette adresse : https://bit.ly/39obTHy ou nous téléphoner au 1 855 336-8568. On va vous aider. Il y a des places pour vous.👉 Pour les CPE et les garderies subventionnées, les éducatrices continuent d’être rémunérées.👉 Les responsables de service de garde en milieu familial (RSG) pourront demeurer ouvertes si elles ont des enfants de parents travaillant dans les emplois essentiels. Elles continueront d’être rémunérées.👉 Les garderies non subventionnées fermeront le 3 avril, après une semaine de transition. Elles recevront exceptionnellement une aide financière pour payer leurs frais fixes. Les employeurs décideront eux-mêmes de payer les éducatrices ou de les référer à un programme d’aide financière.👉 Les personnes offrant des services de garde non reconnus (PNR) doivent fermer leurs portes et peuvent demander la Prestation canadienne d’urgence. Les détails sont ici : https://bit.ly/2WPCBX4On peut tous être fiers de ce qu’on fait pour nos tout-petits et nos familles.Ensemble, on va y arriver! 🌈🙂

Posted by Mathieu Lacombe – Député de Papineau à l'Assemblée nationale du Québec on Friday, March 27, 2020

Pour les CPE, mentionnons également que les ratios dans les services de garde d’urgence en milieu éducatif ont également été revus à la baisse cette semaine. Désormais, un établissement ne peut accueillir :

  • Plus de 30 % de sa capacité maximale normale;
  • Plus de 50 % des ratios habituels par éducatrice.

Le ministère de la Famille a rendu disponibles plusieurs documents le 27 mars.

  • Un bulletin d’information expliquant les grandes lignes du plan d’action pour la période du 30 mars au 1er Les dispositions seront pleinement effectives à partir du 6 avril.
  • Un bulletin d’information destiné aux gestionnaires des bureaux coordonnateurs. Les RSE qui ne souhaitent plus accueillir d’enfants de parents travaillant dans les services essentiels doivent fermer au plus tard le 3 avril 2020.
  • Un bulletin d’information destiné aux gestionnaires des CPE expliquant qu’à partir du 6 avril, les CPE pourront accueillir au maximum 30 % du nombre d’enfants inscrits à son permis et pas plus de 50 % des ratios habituels par éducatrice.
  • Un bulletin d’information pour les responsables d’un service de garde en milieu familial. Qu’une RSE décide ou non d’offrir des services d’urgence, elle continuera à recevoir sa subvention sur la base de son entente de service de garde en vigueur le 13 mars 2020. Les versements sont effectués selon le calendrier habituel
  • Un modèle d’entente de services de garde subventionnés d’urgence à l’intention des CPE

Lettre aux parents d’un milieu familial qui fermera ses portes

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) invite les Responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE) souhaitant fermer à remettre une lettre à leurs parents des services essentiels.

Cliquez ici pour télécharger le modèle de lettre suggéré par la FIPEQ-CSQ.

Il importe cependant de mentionner que la RSE a l’obligation d’aider le parent à le relocaliser dans un autre service de garde éducatif d’urgence (CPE ou garderie privée subventionnée). En effet, dans ses consignes envoyées le 27 mars, le ministère de la famille précise que la semaine du 30 mars au 3 avril en est une de transition où la RSE doit s’assurer d’offrir le service ou de relocaliser les enfants de parents des services essentiels.

Notez qu’il est toujours possible pour une RSE de maintenir son service ouvert pour les parents d’un service essentiel si elle le souhaite. Notre centrale syndicale, la CSQ, demande d’ailleurs au gouvernement du Québec des primes pour les RSE et les intervenantes en CPE qui seront en première ligne.

Les RSE peuvent contacter leur bureau coordonnateur pour les soutenir dans la démarche de trouver un nouveau service de garde éducatif d’urgence pour les parents des services essentiels. Il est en effet mentionné dans les directives du ministère de la famille que les bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial ont le devoir de soutenir les RSE dans cette opération.


Liste des professions admissibles pour les services de garde éducatifs d’urgence

«Le Québec est sur pause pour trois semaines», affirmait François Legault dans une conférence de presse le 23 mars. Pratiquement tous les commerces du Québec sont fermés, sauf les activités jugées «essentielles» par l’État.

Il est important de préciser qu’il y a présentement deux listes d’emplois essentiels.

SEULEMENT LA PREMIÈRE LISTE CONCERNE LES SERVICES DE GARDE D’URGENCE.

  • LA PREMIÈRE concernant les services de garde éducatifs d’urgence (voir ci-dessous);
  • LA SECONDE concernant les entreprises qui peuvent continuer d’opérer malgré les annonces du gouvernement. Cette liste est disponible en cliquant ici.

Cliquez ici pour découvrir le communiqué de presse du gouvernement.

Il est probable que le gouvernement amende la première liste concernant les services de garde éducatifs d’urgence pour ajouter certaines professions au cours des prochains jours. Il n’est toutefois pas question de l’ouvrir à l’ensemble des personnes travaillant dans une entreprise encore ouverte.

Rappelons que le gouvernement du Québec a diffusé le 17 mars en après-midi une nouvelle liste des professions admissibles pour les services de garde éducatifs d’urgence.

Cliquez ici pour télécharger l’affiche à apposer devant votre service de garde éducatif.

  • Toutes les personnes travaillant dans le réseau de la santé et des services sociaux (centres hospitaliers, CHSLD, centres jeunesse, centres de réadaptation) y compris les personnes travaillant dans les cabinets privés de professionnels, les pharmacies communautaires, les ressources intermédiaires et de type familial et les résidences privées pour aînés
  • Pharmaciens
  • Emplois des services préhospitaliers d’urgence
    (ambulanciers et répartiteurs)
  • Travailleurs du 811 et du 911
  • Personnes offrant des services à domicile aux personnes âgées et qui sont à l’emploi des entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EESAD)
  • Policiers
  • Pompiers et pompiers volontaires
  • Agents de services correctionnels et constables spéciaux
  • Personnel appelé à assurer le service de garde d’urgence.
  • Approvisionnement et distribution des médicaments et biens pharmaceutiques
  • Inspection des aliments
  • Services à domicile pour les aînés (Allocation directe / chèque emploi-service)
  • Éboueurs / Collecte des déchets
  • Services sanitaires (usines de traitement des eaux)
  • Services aériens gouvernementaux
  • Ministère de la Sécurité publique (sécurité civile et coroners)
  • Centres de prévention du suicide
  • Centre de communication avec la clientèle du MTESS
  • Héma-Québec
  • Transplant-Québec
  • Croix-Rouge
  • Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)
  • Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ)

Cliquez ici pour consulter le communiqué officiel du gouvernement.

Pour être admissible, un seul des deux parents doit faire parti de l’une ou l’autre de ces catégories. À noter que le ministère de la Famille ne requiert aucune vérification au niveau de l’horaire de travail du parent.

Cliquez ici pour télécharger la lettre envoyée aux CPE et aux bureaux coordonnateurs.

Mesure exceptionnelle : il sera possible d’inclure les enfants des intervenantes en milieu familial et en CPE dans les groupes. Cette mesure s’applique également pour les enfants d’âge scolaire. Les ratios devront toutefois être respectés.

Il est important de noter que ces consignes émanent du gouvernement du Québec. Vos représentantes syndicales font leur maximum depuis les annonces du gouvernement du Québec le jeudi 12 mars pour préserver vos droits, votre santé et votre sécurité.

Nous vous invitons à communiquer avec vos syndicats locaux pour partager vos préoccupations. La FIPEQ-CSQ suit la situation de minute en minute avec le cabinet du ministre de la Famille et le ministère de la Famille. La situation évolue et cette page sera mise à jour continuellement.


Filtre Facebook

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) a lancé le 23 mars un filtre Facebook en appui aux travailleuses et travailleurs des services essentiels, dont font partie les intervenantes en petite enfance.

Cliquez ici pour tous les détails.

Appuyons les intervenantes en petite enfance et tous les travailleurs qui sont au front contre la lutte au Coronavirus.FILTRE FACEBOOK: https://bit.ly/3ae5PCZ

Posted by Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec Fipeq-Csq on Monday, March 23, 2020

 


Protocoles et lettre pour les services de garde éducatifs d’urgence

Le ministère de la Famille a transmis le 22 mars des protocoles et une lettre à l’attention des parents aux Centres de la petite enfance (CPE) et aux bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial (BC). La FIPEQ-CSQ est en analyse de ces documents, mais invite ses membres à en prendre connaissance.

  • Cliquez ici pour consulter la lettre à remettre aux parents travaillant dans les services essentiels, préparée par le ministère;
  • Cliquez ici pour consulter l’affichette à apposer concernant les directives de la Santé publique à l’attention des CPE et des milieux familiaux;
  • Cliquez ici pour consulter le plus récent bulletin d’information transmis aux CPE et aux BC;
  • Cliquez ici pour consulter le guide des bonnes pratiques préparé par l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE).

Fermeture des services de garde éducatifs à l’enfance jusqu’au 1er mai

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé le 22 mars la fermeture des services de garde éducatifs à l’enfance jusqu’au 1er mai, à l’exception des services de garde éducatifs d’urgence pour les travailleurs des services essentiels. Cette fermeture pourrait être prolongée selon l’évolution de la propagation du virus.

Découvrez le communiqué de presse émis par le gouvernement le 22 mars en cliquant ici.


Infos assurances collectives

La FIPEQ-CSQ invite ses membres en milieu familial et en CPE à consulter les questions fréquemment posées concernant l’assurance collective.

Découvrir la foire aux questions (FAQ) en milieu familial régi et subventionné en cliquant ici.

Découvrir la foire aux questions (FAQ) en CPE en cliquant ici.


Foire aux questions produite par le ministère de la Famille

Le ministère de la Famille a également pris l’initiative de produire une foire aux questions.

Cliquez ici pour consulter la documentation préparée par le ministère.

Le ministre de la Famille a également produit un message vidéo.

Message du ministre Mathieu Lacombe

MESSAGE IMPORTANT | Comme vous le savez, nous vivons présentement une situation exceptionnelle, ce qui demande de prendre des décisions importantes. Ce midi, nous avons donc annoncé la fermeture de tous les CPE, garderies et milieux familiaux du Québec pour une durée de deux semaines. Retenez ceci : la santé des tout-petits n’est pas particulièrement à risque. L’enjeu, c’est plutôt que les enfants contaminés par la COVID-19 pourraient ensuite infecter des personnes vulnérables, comme les aînés. Nous prenons donc cette décision pour contenir le plus possible la transmission du virus. Aux éducatrices et aux parents qui se posent beaucoup de questions, nous sommes conscients que ça aura un impact important sur votre quotidien.Je veux donc vous remercier pour votre solidarité. Ensemble, en se serrant les coudes, nous arriverons à être mieux protégés. Pour vos questions sur les CPE et les garderies 👉 https://bit.ly/2IJpHBL Pour les questions sur la COVID-19 👉 https://bit.ly/2U2ztEl Pour revoir la conférence de presse du premier ministre 👉 https://bit.ly/2wYacDaMerci!

Posted by Mathieu Lacombe – Député de Papineau à l'Assemblée nationale du Québec on Friday, March 13, 2020


Propage l’info, pas le virus

La FIPEQ-CSQ demande à tous les parents utilisateurs des services de garde éducatifs d’urgence de propager l’info, pas le virus.

Nous demandons d’utiliser nos services en dernier recours, si les parents ont épuisé toutes les options qui s’offrent à eux. En d’autres mots, nous sommes le plan D.

Cliquez ici pour télécharger la lettre à remettre aux parents.

Nous sommes votre plan D.LETTRE AUX PARENTS: https://bit.ly/2IYCj84

Posted by Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec Fipeq-Csq on Wednesday, March 18, 2020


Le directeur de la santé publique parle de sécurité dans les services de garde éducatifs

Le directeur de la santé publique, Horacio Arruda, prend la parole le 18 mars en soirée pour discuter de la sécurité dans les services de garde éducatifs à l’enfance.

Dr Horacio Arruda répond à vos questions

MISE À JOUR À PARTAGER | Après trois jours de services de garde d’urgence, plusieurs éducatrices se posent des questions sur leur santé et celle des enfants présents dans les CPE, les garderies et les milieux familiaux. Voici une vidéo où le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, répond aux questions que vous m’avez posées.Pour d’autres réponses, visitez notre foire aux questions 👉 https://bit.ly/2QoL1AVQuestions sur la COVID-19 👉 https://bit.ly/3b36AP7Pour nous téléphoner 👉 1-855-336-8568Tout le monde apprécie votre travail. On lâche pas!

Posted by Mathieu Lacombe – Député de Papineau à l'Assemblée nationale du Québec on Wednesday, March 18, 2020

Par ailleurs, il demande aux Québécois d’éviter de se masquer pour freiner la contagion.

Cliquez ici pour lire le communiqué en lien avec cette demande.

Regarder la vidéo du Dr Arruda.

Un message important du Dr Horacio Arruda

Je suis tellement fier de la réponse de nos vedettes québécoises depuis hier. Ensemble, on propage l’info, pas le virus ! Voici un message important de notre meilleur influenceur, le Dr Horacio Arruda, à partager sur tous les réseaux sociaux. On ne relâche pas nos efforts pour freiner le virus. #onseprotège

Posted by François Legault on Wednesday, March 18, 2020


Démarches pour suspendre les paiements au Guichet unique La Place 0-5

La FIPEQ-CSQ a entrepris des démarches avec le gouvernement du Québec pour suspendre les paiements au Guichet unique La Place 0-5 par les Responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE).

Les informations reçues jusqu’à présent sont positives. Le gouvernement souhaite éviter tout stress financer sur les intervenantes en petite enfance et nous nous attendons à une annonce plus formelle prochainement.


Note de la Santé publique aux RSE et éducatrices

La direction de la Santé publique a produit une note d’information à l’attention des Responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE) et des éducatrices le 17 mars. Dans cette note on précise les consignes de santé et de sécurité au travail de même que les procédures d’exclusion des enfants présentant des symptômes de la COVID-19.

Cliquez ici pour télécharger la note.


Des services de garde éducatifs ouverts 24 heures?

Après des échanges avec le cabinet du ministre de la Famille, la FIPEQ-CSQ tient à apporter les précisions suivantes:

  • Aucun plan de travail n’est en cours pour des ouvertures prolongées dans les services de garde éducatifs à l’enfance;
  • La situation sera réévaluée de semaine en semaine;
  • La FIPEQ-CSQ a mis en place un comité de travail à l’interne pour faire le point sur les différentes clauses de conventions collectives dans les CPE et dans l’Entente collective des milieux familiaux;
  • Nous produirons des documents explicatifs au cours des prochains jours sur ce sujet.

La FIPEQ-CSQ a contacté le cabinet du ministre de la Famille pour des précisions. Plus de détails au Facebook live à 19h30 ce soir: https://bit.ly/2QmQKqN

Posted by Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec Fipeq-Csq on Tuesday, March 17, 2020


Déclaration des associations syndicales et patronales

Les associations syndicales et patronales s’unissent pour répondre à l’appel du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, afin de lutter contre la pandémie de la COVID-19 (coronavirus). Dans une déclaration de principes, les organisations souhaitent souligner la contribution du réseau de la petite enfance et rassurer le personnel.

Cliquez ici pour lire la déclaration.

Les signataires sont:

  • La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ);
  • L’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE);
  • Le Conseil québécois des services éducatifs à la petite enfance (CQSEPE);
  • La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

Remerciements

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a remercié les intervenantes en CPE et en milieu familial le lundi 16 mars.

  • Cliquez ici pour télécharger la lettre du ministre aux RSE;
  • Cliquez ici pour télécharger la lettre du ministre aux intervenantes en CPE.

Précisions concernant la garde d’enfants durant la fermeture des services de garde éducatifs à l’enfance

À la suite de contacts avec le cabinet du ministre de la Famille, la FIPEQ-CSQ tient à réitérer à ses membres que les services de garde éducatifs à l’enfance sont fermés jusqu’au 1er mai pour limiter la propagation de la COVID-19. Cette fermeture ne s’applique toutefois pas aux parents travaillant dans des services essentiels.

En ce sens, la garde de plusieurs enfants de familles différentes chez soi ou ailleurs est prohibée.

Lors d’une conférence de presse le samedi 14 mars, le premier ministre a lancé un appel à la solidarité des Québécois qui voudraient garder des enfants de d’autres parents en raison de la fermeture des services éducatifs.

Il ne faut pas tirer comme conclusion de cette déclaration que le gouvernement encourage la garde illégale. En effet, de tout temps, les Québécois se sont entraidés lors de situation d’urgence comme celle que nous vivons présentement. Pensons à la crise du verglas ou encore aux inondations des dernières années où la population à toujours répondue présente pour de l’entraide et de la solidarité. Offrir un coup de main à sa voisine est une chose : s’afficher sur Kijiji pour de la garde au noir à 40$/jour en est une autre.

La FIPEQ-CSQ offre sa collaboration au ministère de la Famille pour l’émission de directives plus précises en lien avec cette situation. De plus, nous surveillerons avec attention les précisions du premier ministre lors de ses prochains points de presse. D’ici-là, nous vous invitons à faire preuve de vigilance et de prudence si vous acceptez une offre de garde en dépannage.

Pour rapporter de la garde illégale, cliquez ici.


Remplaçantes et assistantes: y voir plus clair

La FIPEQ-CSQ reçoit un fort volume de questions concernant la situation des remplaçantes en CPE et des assistantes en milieu familial. Nous sommes toujours en attente de consignes plus précises de la part du ministère, mais les informations dont nous disposons jusqu’à présent sont à l’effet que les subventions seront versées comme si les services étaient ouverts. En ce sens, autant les remplaçantes en CPE que les assistantes en milieu familial devraient recevoir leur rémunération.


Suspension des moyens de pression et des négociations

La FIPEQ-CSQ a annoncé le 13 mars en matinée la suspension de ses moyens de pression en milieu familial. Cliquez ici pour tous les détails.

Par ailleurs, le ministère de la Famille a avisé la FIPEQ-CSQ le samedi 14 mars de la suspension des négociations jusqu’au 5 avril. Cliquez ici pour tous les détails.

Enfin, la FIPEQ-CSQ a tendu la main au ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, le 26 mars pour régler les négociations en CPE et en milieu familial. Cliquez ici pour tous les détails.