Vers la fin du privé en milieu familial? - FIPEQ

Vers la fin du privé en milieu familial?

< 17 avril - La FIPEQ-CSQ dénonce le recrutement de maternelles 4 ans en CPE et en milieux familiaux
17 April 2019 22:42 Il y a : 69 days
Catégorie : Nouvelles

Vers la fin du privé en milieu familial?

La FIPEQ-CSQ salue la volonté du ministre de la Famille de privilégier le milieu familial public


La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) salue la volonté exprimée par le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, de travailler à ce que les milieux familiaux privés obtiennent une reconnaissance d’un bureau coordonnateur pour devenir régis et subventionnés afin d’intégrer le panier des services éducatifs publics.

Rappelons que la Commission des relations avec les citoyens analyse présentement les crédits du ministère de la Famille à l’Assemblée nationale.

«Il s’agit d’un pas dans la bonne direction. Sous le précédent gouvernement, le nombre de milieux familiaux privés sans vérification de qualité a augmenté de façon fulgurante, contrairement aux milieux familiaux publics. Les parents du Québec sont en droit de s’attendre aux meilleurs standards de qualité pour leurs tout-petits et nous offrons notre collaboration au ministre de la Famille dans ce dossier», indique la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon.

Maternelles 4 ans

La FIPEQ-CSQ salue également l’engagement du ministre d’assurer le financement pour les enfants de 4 ans en CPE et en milieux familiaux publics, malgré l’instauration des maternelles 4 ans universelle. Elle déplore cependant que du recrutement soit effectué par des commissions scolaires auprès de services éducatifs publics à la petite enfance.

«Nos pires craintes semblent se concrétiser au niveau de la compétition entre les réseaux. Il est déplorable de voir que le discours de collaboration lancé par le ministre ne semble pas se concrétiser. Dans ce dossier, on devrait consacrer toutes nos ressources pour le bien de nos tout-petits et non dans une guerre de structures avec la création d’un réseau parallèle de maternelles 4 ans pour tous», dénonce Mme Grenon.


Témoignages

La FIPEQ a contribué à ma conciliation travail/famille. J'ai pu conserver une sécurité d'emploi pendant mes congés de maternité pour mon retour au travail. J'ai plus de vacances, ce qui me permet de passer du temps en famille, et j'ai aussi des congés qui me permettent de m'occuper de mes enfants lorsque ceux-ci en ont besoins.

Geneviève Héroux
CPE la ribambelle à Rouyn-Noranda

Voir tous les témoignages

Facebook
Twitter
Youtube
Instagram

Suivez-nous : 


CSQ Le Magazine